Financements

Différents dispositifs de prise en charge de votre formation existent, selon votre situation, l'effectif de votre structure, et selon le type de formation.

Pour les salariés :

Le plan de développement des compétences

Chaque entreprise cotise auprès d’un OPCO (Opérateur de compétences).
Cette cotisation donne droit à un budget de 1000 € par an pour leurs salariés : «  Le Plan de développement des compétences ».

Celui-ci est utilisé afin de :
- S’adapter à un poste de travail
- Faire évoluer son emploi
- Développer ses compétences

Les employeurs mettent en place le Plan de formation qu’ils considèrent le plus adapté au projet de l’entreprise.

Les actions de branches

Fafih AB

- Entreprises employant moins de 50 salariés

Le nombre de participants aux sessions pouvant bénéficier d’un financement est limité à 10 participants en Inter entreprise (soit provenant au minima de deux entreprises différentes).
Prise en charge en intégralité des heures et des coûts de formation pour les formations en hygiène et sécurité alimentaire, permis de former et permis de former mise à jour.

Autres thèmes de formation :

Prise en charge des coûts pédagogiques plafonnés à 14 heures maximum et à 20€ maximum de l’heure par salarié.

Les salaires et charges sont financés à hauteur d’un forfait de 13 € H.T. par heure et par stagiaire ainsi que les frais annexes à hauteur de 8 % des coûts pédagogiques.

Ce financement est assuré par le Fafih et le Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels ( FPSPP

FPSPP

Comment s’inscrire ?

Les inscriptions s’effectuent directement en ligne sur le site dédié aux actions de branches

Pour les travailleurs non-salariés :

Les cotisations versées à la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI) vous ouvrent les droits au « Fonds d’assurance formation ».

Vous pouvez déposer une « demande préalable de financement d’une action de formation » auprès de l’ AGEFICEdu FIF-PL ou du FAFCEA.

FIFPL

agefice